Unicef Luxembourg

unissons-nous pour les enfants

Radwan, 6 ans, avec une pelle en main, devant la tente de sa famille dans le camp de réfugiés Al-Nour près d’Idlib en Syrie, où vivent actuellement plus de 1.000 personnes, dont de nombreux enfants. A l’entrée de la tente, ses deux sœurs rient quand il pose pour la photo. Les enfants ne portent que des sandales dans le froid glacial. « Si nous déblayons la neige, il fait plus chaud dans la tente et je n’ai pas si froid aux pieds en sortant », dit Radwan.

La neige et des températures inhabituellement basses touchent le Proche-Orient. Dans une Syrie dévastée par la guerre, un Irak secoué par la violence, au Liban ainsi que dans d’autres pays du Proche-Orient, des milliers d’enfants réfugiés sont menacés par l’hiver.

Dans les tentes et les abris non chauffés des camps de réfugiés, la vie quotidienne se transforme en une lutte pour la survie. Les enfants sont nombreux à ne pas avoir des vêtements d’hiver chauds et à se déplacer avec des sandales aux pieds. Déjà affaiblis par des mois de privation, ils sont particulièrement exposés et vulnérables à hypothermie, la pneumonie et à d’autres maladies potentiellement mortelles.

Muhammed, 8 ans, est sorti pour jouer avec ses amis. « C’est la première fois que je joue dans la neige loin de mon village. Mon seul souhait est de rentrer et de jouer dehors près de ma maison, parce ce que là il fait chaud et je me sens en sécurité. », dit-il.

 

Le « plan hivernal » de l’UNICEF

L’opération humanitaire actuellement en cours en Syrie, au Liban, en Irak, en Jordanie et en Turquie est l’une des plus vastes de toute l’histoire de l’UNICEF. Il s’agit d’équiper près de 2,5 millions d’enfants d’habits chauds, de couvertures et de tentes. Notre objectif premier est d’atteindre les filles et les garçons les plus menacés – les plus petits, les plus pauvres, ceux qui se trouvent dans des zones assiégées ou difficilement accessibles.

L’UNICEF est sur place en permanence. Nous distribuons des couvertures chaudes et des colis d’habits d’hiver qui contiennent des vestes et des pantalons épais, des pulls, des sous-vêtements thermo, des chaussettes, des gants, ainsi que des bottes imperméables. Nous nous employons aussi à chauffer les locaux scolaires pour que les enfants puissent poursuivre leur scolarité, car cette dernière leur offre des perspectives et donne un rythme structuré à leurs journées. Les médicaments essentiels, une nourriture thérapeutique pour les enfants atteints de malnutrition aiguë ainsi que l’eau potable font également partie des mesures indispensables.

Le petit Khaled, 1 an, semble apprécier son nouvel ensemble chaud que sa mère vient d’acheter avec un bon reçu par l’UNICEF. « Ce bon pour acheter des vêtements arrive au bon moment. L’hiver est rude par ici… », témoigne sa maman.

 

Pour pouvoir continuer de distribuer des colis d’hiver, nous avons urgemment besoin de dons supplémentaires.

 

 

Comment aider?

Des mesures simples – par exemple équiper les enfants de bottes d’hiver – peuvent sauver des vies.

 - Sur le compte CCPL d’UNICEF-Luxembourg IBAN LU71 1111 2144 2050 0000 avec la mention « Urgence Froid ».

Nous vous remercions de tout cœur de votre soutien. 

Retour

En apparté...

Newsletter

Pourquoi s'inscrire?

Nvision S.A. — © 2009 Unicef Luxembourg