Unicef Luxembourg

unissons-nous pour les enfants

Ahmed, 10 ans, vit avec ses frères et soeurs à Jibreen, en dehors d’Alep en Syrie. Leurs parents ayant été tués dans le conflit, des voisins ont emmené les enfants dans cet ancien entrepôt, où plus de 6.000 personnes ont trouvé refuge.
 
Comme l’arrivée de l’hiver constitue une menace supplémentaire pour les enfants, l’UNICEF y a récemment distribué plus de 5.000 tenues d’hiver. Ahmed n’était pas sûr si les vêtements lui allaient, d’autant plus grand était son sourire quand c’était exactement sa taille.
 
Ahmed est l’un de 64 enfants, seuls ou séparés de leur famille, identifiés par l’UNICEF à Jibreen. Une prise en

  charge alternative a été mise en place pour ces enfants et un assistant social leur rendrégulièrement visite. Ahmed participe aussi à des activités psychosociales, désignées à aider les enfants à mieux affronter les atrocités qu’ils ont vécues. Pendant ces activités, ils retrouvent des moments pour jouer, chanter et tout simplement être enfant à nouveau.
 
Avec ses partenaires, l’UNICEF s’occupe sans cesse des 400.000 personnes qui ont été déplacées autour d’Alep depuis le début du conflit.
 
L’UNICEF s’engage à fournir des vêtements chauds aux enfants d’Alep, comme ceux d’Ahmed.
 
 

Ce que nous faison pour aider les enfants d'Alep

Eau, assainissement et hygiène

Avec des camions-citerne, nous distribuons chaque jour 5 millions de litres d’eau potable aux habitants des secteurs accessibles d’Alep. Nous fournissons également de l’essence
pour garder en marche les pompes à eau, qui alimentent plus d’un million de personnes en eau potable, et pour le long terme, nous préparons la reconstruction du réseau d’eau
et d’assainissement de la ville, actuellement détruit par les bombardements.
 

Protection

L’UNICEF fournit des vêtements d’hiver et des couvertures aux enfants. Les nuits à Alep deviennent de plus en plus froides et les gens ont fui leur maison seulement avec les
vêtements qu’ils portaient. Sans habillements chauds, les enfants risquent d’attraper froid, de tomber malades et même de mourir.
 

Santé

Nous fournissons des médicaments et administrons des vaccins. Près de 7.000 enfants et mamans ont été aidés. Dans des cliniques mobiles, les enfants sont été examinés pour
dépister la malnutrition. Les enfants malnutris reçoivent un traitement approprié composé de suppléments nutritionnels.
 
Des milliers d’enfants reçoivent des soins psychosociaux pour surmonter les traumatismes qu’ils ont vécus. Les rues d’Alep sont pleines de munitions non-explosées, ce qui représente un énorme danger pour les enfants qui jouent dehors ou qui vont à l’école. 6.000 enfants ont déjà bénéficié des programmes d’éducation portant spécifiquement sur le risque des mines antipersonnel.
 

Education

Les premières écoles d’urgence improvisées viennent d’ouvrir leurs portes à Alep, pour que les enfants puissent rapidement bénéficier de l’éducation. Ceux qui ne peuvent pas aller à l’école, reçoivent des cours en auto-apprentissage.
 

Comment aider?

Alors que l’hiver approche, les enfants d’Alep ont urgemment besoin d’aide et de vêtements chauds. Le travail des équipes UNICEF en faveur des enfants sur place peut être soutenu par un don (déductible des impôts) :
 

 - Sur le compte CCPL d’UNICEF-Luxembourg IBAN LU71 1111 2144 2050 0000 avec la mention « Urgence Alep ».

 - Sur notre site web www.unicef.lu/alep

 

Contact

Paul Heber
T.: 44 87 15 26
@. pheber@unicef.lu
 
Retour

En apparté...

Newsletter

Pourquoi s'inscrire?

Nvision S.A. — © 2009 Unicef Luxembourg